04 83 43 80 43

Les ambitions du plan « France 2030 » se traduisent par une réindustrialisation de la France par l‘innovation et la recherche, d’après le discours du président de la République, Emmanuel Macron, le mardi 12 octobre. 

2,5 Millards d’euros pour accelérer la formation dans les secteurs prometteurs de la France 2030

 

500 millions destinés à l’enseignement supérieur notamment les écoles formant à l’intelligence artificielle. Les 2 milliards sont pour « moderniser l’appareil de formation pour former des jeunes et des salariés aux métiers des secteurs ciblés par France 2030″, d’après les dire du Président de la République.  

L’essor du numérique dans l’industrie

Ces secteurs ciblés sont des réserves d’emploi très importantes. Et la formation des jeunes et des salariés a pour but premier d’assurer la compétitivité de la France. Le domaine du numérique qui est pour l’instant à a traine devient une priorité selon le ministre du Travail, sans cela « la France pourrait manquer de 150 000 à 200 000 professionnels de la donnée d’ici 2025″.

Afin d’atteindre ces objectifs ambitieux, le plan de la France 2030 met l’accent sur les « talents ». La France va avoir besoin d’eux et de leurs expertises et compétences adaptés. Ces fonds alloués à la formation ont pour intérêt le développement des compétences dans des secteurs  de l’industrie.